Archives du mot-clé sécurité

Caméra analogique mini-dôme antivandale

cis-212-cisveo-2 Ce mini-dôme est une caméra de surveillance analogique disposant d’une haut résolution de 1000 lignes. Cette caméra est munie aussi de 23 LEDs permettant de surveiller les lieux de jour comme de nuit avec une portée de 20 mètres. Un tel appareil offre la possibilité de le fixer à l’intérieur comme à l’extérieur vu qu’il est doté de la protection anti-vandale, et de ce fait il résiste parfaitement aux chocs et aux coups. Sans oublier que grace à son revêtement IP66 ce mini dôme demeure parfaitement étanche face aux intempéries. ​ Cette caméra de surveillance offre de nombreux avantages qui incitent à l’acquérir afin de bénéficier d’une protection à toute épreuve.

Sécurité routière à Carpentras: Conduite en état d’ivresse

Mercredi soir peu près minuit, un homme  âgé de 45 ans a été arrêté par la police municipale devant les caméras de surveillance lors d’un contrôle de routine. Il était à plus de 0,8 grammes par litre de sang. Il a été placé en garde à vue avant de passer en comparution immédiate devant la cour de Carpentras. Le conducteur dispose d’un dossier fort chargé avec une quinzaine de condamnations à son compte  pour trafic de stupéfiants, homicide involontaire sur la route, conduite en état d’ivresse et sans permis de conduire. En définitif monsieur représente un danger qui menace la sécurité des utilisateurs de la route. Il est à noter qu’au moment de son arrestation  le prévenu était sous le coup d’une mise à l’épreuve après sa condamnation l’année passée pour des faits similaires. Le tribunal de Carpentras l’a condamné cette fois pour 8 mois de prison ferme.

Sécurité Carpentras : Blessé dans une explosion de bouteille de gaz

sécurité habitat

Jeudi 12 février vers 5 heures du matin, une explosion d’une bouteille de gaz a eu lieu au 42 rue de l’Auzon à Carpentras. Les agents de police qui se sont hâtés sur les lieux de l’incident ont découvert un homme gravement brulé  qui a été admis à l’hôpital de la Timone. Le blessé est un travailleur agricole d’origine marocaine qui vivait dans des conditions indignes. Aucune vidéosurveillance n’étant présente sur les lieux ou dans les alentours, il était difficile de déterminer avec exactitude s’il s’agit d’un acte criminel ou d’un accident. Le bâtiment qui se trouvait dans un état délabré ne  contient pas d’alarme d’incendie ou tout autre système de sécurité. L’inspection des lieux a révélé que le bâtiment qui sert de logement pour des ouvriers agricoles contient une dizaine de matelas  qui agrémentent des pièces aveugles et insalubres.  Les autorités ont précisé que ce bâtiment est promis à la démolition.

Vidéosurveillance Carpentras : interpellé après vol et vente d’objets volés

sécurité-carpentras

Le forfait a eu lieu en mois de juillet 2014, lorsqu’un jeune homme qui résidait chez sa tante à Aubignan lui a volé des objets de valeurs notamment une télévision, un ordinateur, une console de jeux, des lecteurs DVD entre autres avant de prendre la fuite.  Une enquête  été ouverte par la gendarmerie de Carpentras qui a pu enfin l’interpeller  grâce à la vidéo-protection. En effet l’une des caméras de surveillance du trafic l’a repéré à la suite d’une infraction au code de la route. Les gendarmes l’ont arrêté aussitôt et il a été placé en garde à vue en attendant sa comparution devant le tribunal le 9 avril pour vol et vente d’objets volés.

Sécurité de véhicules : Un voleur pris par la gendarmerie

sécurité véhicule

A 49 minutes de Carpentras, un voleur  été interpellé vendredi soir aux alentours de 19 heures à Saint-Restitut.  Il n’était guère besoin de caméras de surveillance, ni de systèmes d’alarme mais juste de la vigilance de la gendarmerie dont les agents étaient en train de planquer dans des champs juste à côté de l’endroit où le malfaiteur a entrepris son méfait. Il était surpris en flagrant délit, alors qu’il venait de casser la vitre d’un fourgon pour un vol à la roulotte. Placé en garde à vue, le voleur de 29 ans devrait comparaître plutard devant un officier de police judiciaire.

Sécurité à Le Beaucet : Assassiné de 17 coups de couteau par un voisin

sécurité des personnes

A 20 minutes seulement de Carpentras et plus exactement à Le Baucet un homme de 47 ans a été poignardé par son voisin. La victime qui résidait avec son épouse et leur bébé dans un appartement sis dans le Mas de la Fontaine  a été tué d 17 coups de couteau. Le voisin qui s’est mis à crier aux alentours de 1h30, a fracassé la porte  et armé d’un couteau il a attaqué le mari. La femme qui a essayé de s’interposer, a été blessée aux mains avant de s’emparer du bébé et de s’enfuir. Au moment de l’intrusion aucune alarme n’a été déclenchée mais des voisins ont alerté les gendarmes de Carpentras qui ont interpellé le tueur âgé de 28 ans. En l’absence de dispositif de vidéosurveillance, les enquêteurs s sont basés sur les témoignages de l’épouse et des voisins ainsi que sur les preuves réunies sur les lieux du crime. L’assassin a été auditionné avant son admission à l’unité psychiatrique du CHS Montfavet.

Carpentras : Vol de 100 000 euros de cuivre et de bronze

caméra

Le week-end dernier, des voleurs se sont introduits par effraction dans une entreprise spécialisée dans la récupération de métaux à Carpentras pour s’emparer d’une vingtaine de tonnes de cuivre et de bronze. Les responsables de la société ont estimé les pertes à 100 000 euros. Une enquête a été ouverte par la gendarmerie qui a procédé à des relevés d’empreinte et va revoir les séquences filmées par les caméras de surveillance installées sur place en vue d’identifier les malfaiteurs. La sécurité des biens et des personnes a été ébranlée une fois de plus à Carpentras ce qui commence à inquiéter de plus en plus la population locale.

 

Carpentras renforce sa sécurité

caméraLe maire de la ville de Carpentras est très soucieux de la sécurité de  sa commune. D’ailleurs dans son programme municipal, il a prévu le renforcement de la protection des biens et des personnes à travers la mise en place de  200 caméras  de surveillance d’ici 2020 en plus de trois brigades canines supplémentaires.

Il faut dire que la situation sécuritaire à Carpentras est devenue préoccupante ces derniers temps, avec une hausse constante du nombre des agressions, des cambriolages et d’actes de vandalisme. Les délits font régulièrement la Une de la presse locale et le renforcement des équipements de vidéo-protection est une mesure incontournable pour  la sérénité et la tranquillité de la population à Carpentras.

Sécurité optimale : Caméra IP doublée d’un enregistreur pour identification

IP et enregistreurEn matière de sécurité les outils ne manquent pas, entre alarmes et systèmes de vidéosurveillance le choix est large. L’une des options proposées est un duo performant, il s’agit d’une caméra IP connectée à un enregistreur pour identification. La caméra est munie d’un capteur d’image 1/2,7 CMOS avec une résolution FullHD de 2Mpx. Elle offre une compensation de contre-jour BLC et WDR sans oublier la propriété de masquage de zones pour réserver la vie privée des gens. Cette caméra de surveillance est complétée par un appareil d’enregistrement sur carte SD avec option d’identification des traits. Le dispositif permet le visionnage des séquences filmées sur téléphone mobile vu qu’il est compatible iOS et Android.

La vidéosurveillance pour suivre un voleur

Suite à un vol, commis dans un magasin de bricolage, les gendarmes suivaient à la trace un voleur via les caméras de vidéosurveillanceCe système de sécurité a mené les enquêteurs dans une maison d’Entrechaux.

Les images de vidéosurveillance ont permis de confondre un homme de 38 ans.  Les enquêteurs se sont rendus au domicile du suspect pour effectuer une perquisition afin de retrouver les produits volés. Arrivé au domicile, les forces de l’ordre ont remarqué une odeur suspecte. Lors de la perquisition, une quinzaine de pied de cannabis a été saisi.

L’homme comparaitra devant le tribunal de Carpentras le 19 Février prochain. La drogue et le matériel utilisés ont été détruit, le montant est estimé à environ 3 000 €.

Quant à la marchandise volée, le voleur a émit un chèque au magasin de bricolage, correspondant au montant du butin.  Le directeur de l’entreprise a retiré sa plainte.