Archives du mot-clé Carpentras

Vidéosurveillance Carpentras : interpellé après vol et vente d’objets volés

sécurité-carpentras

Le forfait a eu lieu en mois de juillet 2014, lorsqu’un jeune homme qui résidait chez sa tante à Aubignan lui a volé des objets de valeurs notamment une télévision, un ordinateur, une console de jeux, des lecteurs DVD entre autres avant de prendre la fuite.  Une enquête  été ouverte par la gendarmerie de Carpentras qui a pu enfin l’interpeller  grâce à la vidéo-protection. En effet l’une des caméras de surveillance du trafic l’a repéré à la suite d’une infraction au code de la route. Les gendarmes l’ont arrêté aussitôt et il a été placé en garde à vue en attendant sa comparution devant le tribunal le 9 avril pour vol et vente d’objets volés.

Sécurité à Le Beaucet : Assassiné de 17 coups de couteau par un voisin

sécurité des personnes

A 20 minutes seulement de Carpentras et plus exactement à Le Baucet un homme de 47 ans a été poignardé par son voisin. La victime qui résidait avec son épouse et leur bébé dans un appartement sis dans le Mas de la Fontaine  a été tué d 17 coups de couteau. Le voisin qui s’est mis à crier aux alentours de 1h30, a fracassé la porte  et armé d’un couteau il a attaqué le mari. La femme qui a essayé de s’interposer, a été blessée aux mains avant de s’emparer du bébé et de s’enfuir. Au moment de l’intrusion aucune alarme n’a été déclenchée mais des voisins ont alerté les gendarmes de Carpentras qui ont interpellé le tueur âgé de 28 ans. En l’absence de dispositif de vidéosurveillance, les enquêteurs s sont basés sur les témoignages de l’épouse et des voisins ainsi que sur les preuves réunies sur les lieux du crime. L’assassin a été auditionné avant son admission à l’unité psychiatrique du CHS Montfavet.

Carpentras : Vol de 100 000 euros de cuivre et de bronze

caméra

Le week-end dernier, des voleurs se sont introduits par effraction dans une entreprise spécialisée dans la récupération de métaux à Carpentras pour s’emparer d’une vingtaine de tonnes de cuivre et de bronze. Les responsables de la société ont estimé les pertes à 100 000 euros. Une enquête a été ouverte par la gendarmerie qui a procédé à des relevés d’empreinte et va revoir les séquences filmées par les caméras de surveillance installées sur place en vue d’identifier les malfaiteurs. La sécurité des biens et des personnes a été ébranlée une fois de plus à Carpentras ce qui commence à inquiéter de plus en plus la population locale.

 

Carpentras renforce sa sécurité

caméraLe maire de la ville de Carpentras est très soucieux de la sécurité de  sa commune. D’ailleurs dans son programme municipal, il a prévu le renforcement de la protection des biens et des personnes à travers la mise en place de  200 caméras  de surveillance d’ici 2020 en plus de trois brigades canines supplémentaires.

Il faut dire que la situation sécuritaire à Carpentras est devenue préoccupante ces derniers temps, avec une hausse constante du nombre des agressions, des cambriolages et d’actes de vandalisme. Les délits font régulièrement la Une de la presse locale et le renforcement des équipements de vidéo-protection est une mesure incontournable pour  la sérénité et la tranquillité de la population à Carpentras.

Une caméra de surveillance détruite au fusil à pompe à Carpentras

caméraLa cité des Amandiers à Carpentras a connu un incident insolite, lorsque la caméra de surveillance fut détruite par un fusil à Pompe 24 heures après son installation.

Le fait a eu lieu la nuit de mercredi à jeudi, lorsqu’une bande d’individus a explosé le dispositif  à coup de fusil à pompe et pour terminer ils ont arraché le mât et les installations électriques. Un méfait qui risque de retarder le plus possible le remplacement de l’appareil. Les vandales se sont défoulés par la suite sur les réverbères qui se trouvaient à côté. Le méfait démontre que les jeunes du quartier sont très hostiles à l’installation des dispositifs de vidéosurveillance par la commune.

De son côté la mairie de Carpentras a déclaré qu’elle ne va pas céder à la pression et qu’étant donné que le matériel est assuré, il sera bientôt remplacé par un autre plus résistant. D’ailleurs la commune a prévu de mettre en place une caméra blindée à l’entrée du collège Raspail. Et pour plus de précaution, des rondes de surveillance de la police nationale et municipale sont là pour garantir la sécurité des riverains et des équipements de jour comme de nuit.